La Tordue me manque… et à vous ?

et à vous ?

Esperanza : « Eul vraie France ! » fraternelle, impertinente, en lutte … et en gilets multicolores !

A deux mois d’écart, en octobre et décembre 2018, deux émissions Esperanza qui se répondent et se complètent.

Avec comme point commun de présenter une vision de la France généreuse, ouverte sur le monde, refusant un modèle de société imposé d’en haut mais aussi traversée par des injustices territoriales, fiscales, environnementales et sociales… La France qui dit non avec toutes ses contradictions . Un titre commun à ces deux émissions, dans l’actualité musicale de juin 2018, la chanson prémonitoire et sous forme de manifeste de Kamini « Eul vraie France ! ».

L’émission d’octobre 2018 avec des titres de Rachid Taha (disparu en septembre) – « Douce France », « Tekitoi », « Voilà voilà » , « Ya raha » – mais aussi d’Aznavour (« les Emigrants« ) , une chronique de François Morel « Vive la france« , un détour par le Brésil « Berimbau » de Vinicius de Moraes /Baden Powell et la reprise par Nougaro « Bidonville« , Davy Kilembé « Mon Pays », Ridan « Ulysse » , un texte de Philippe Torreton pour l’Aquarius, une parodie avec un détournement de la chanson de Maxime le Forestier « Passer ma route » qui devient « Traverser la route » par Gaetan Thomas , Eiffel « A tout moment (la rue peut dire non) »

L’émission de décembre 2018 en pleine tourmente/insurrection/mouvement social gilets jaunes, rouge, fuschia … Cop 24, Lycéen-nes … avec un choix de format style « rires et chansons » ! Des sketches, parodies, chroniques pris dans l’actualité – encore François Morel, Polemix la Voix Off, Pablo Mira, Haroun – mais aussi plus classiques – Desproges, Coluche – complétés/prolongés par des chansons de lutte ou décalées : R wann « Le CRS mélomane », Tremix « Porte voix », Melissmell « Aux armes », Chose Commune en 2017 avec un surprenant cahier revendicatif issu de la Commune « les Oeuvres » , La compagnie Jolie Môme « Ta colère est légitime » , les Zoufris Maracas « Eh dis papa » , un détournement de la chanson écrite par Jean Ferrat et interprétée par Daniel Guichard « Mon vieux » qui devient avec Gaetan Thomas « Les Gueux » et en conclusion sous forme d’espoir, d’esperanza Agnès Bihl « De bouches à oreilles (il faut être solidaires) » !!

Paul Sud • 20 décembre 2018


Previous Post

Laisser un commentaire

Your email address will not be published / Required fields are marked *